Un peu de nouveauté toute fraîche.

Dans mon armée du Kulte Genestealork, Les Zybrides de seconde génération forment l'élite de la société. Il arrive que certains d'entre eux se prennent de passion pour le Matos' des Mékanos, et un Nob Zybride peut se faire construire un Dread (quand il a le choix et suffisamment d'autorité et de dents). D'autres se font implanter définitivement dans ses grosses carcasses métalliques hérissées d'armes, par un Médiko peu scrupuleux.

Cantonain_Blog_Orks_Kulte_DreadZybride0

La face avant de ce Dread représente schématiquement le pilote : un Zybride de haut rang, au vu de la plaque frontale qui orne le crâne et des trophées de carapaces tyranides provenant de très gros spécimens.

Cantonain_Blog_Orks_Kulte_DreadZybride1

Armé de quatre armes de corps à corps, dont les plus grosses se terminent par des griffes de Trygon tyranide, ce Dread imite l'aspect d'un Zybride Ork. J'ai voulu lui donner un aspect terrifiant avec son regard fixe et sa grosse mâchoire..

Cantonain_Blog_Orks_Kulte_DreadZybride2

Pour les bras inférieurs, j'ai choisi les pinces qui rappellent les Genestealers. Pour les teintes, j'ai choisi de partir sur le mariage peu conventionnel du vert pour le corps, du violet pour les membres et du bleu pour tout ce qui provient des tyranides. Au niveau de la face, les tons sont plus clairs vers le centre, pour que notre regard soit attiré par les oculaires du Dread, que j'ai recouvert de vernis brillant, quand tout le reste est traité au vernis mat.

Cantonain_Blog_Orks_Kulte_DreadZybride3

Vu de côté, on reconnaît bien le matériel ork : un bazar organisé. Le motif universel des bandes jaunes et noires est là pour dire qu'il ne faut pas trop s'approcher, car avec tous ces verrins, leviers et axes de rotation sur les bras, on n'est pas à l'abri que le pilote fasse un faux mouvement fatal pour son environnement proche (trop proche).

Cantonain_Blog_Orks_Kulte_DreadZybride4

A l'arrière, on observe de la grosse motorisation et l'ajout d'une queue de Trygon pour donner au Dread un aspect de Carnifex. J'ai aussi mis les pots d'échappement sur le dos du véhicule, là aussi pour qu'il ressemble plus à une bestiole tyranide.

Cantonain_Blog_Orks_Kulte_DreadZybride5

Pour éviter qu'elle ne frotte par terre sous son propre poids, la queue est maintenue par du fil barbelé.

Cantonain_Blog_Orks_Kulte_DreadZybride6

Des mandibules de Trygon remplacent les mâchoires de la pince gauche, toujours dans l'optique de méler carapaces tyranides et structures mécaniques.

Pour le socle, j'ai utilisé une plaque de liège cassée en petits morceaux, empilés les uns sur les autres et collés à la cyano, afin de simuler des affleurements de couches de roches, entre lesquels pousse la végétation locale. C'est facile à réaliser et permet de faire des socles convainquants en peu de temps, et suffisamments discrets, surtout quand la figurine posée dessus est bourrée de détails, ça évite de trop surcharger.

Cantonain_Blog_Orks_Kulte_DreadZybride7

Vu de dessus, on voit l'écoutille, dont l'arrière est ormé de glyphes en photodécoupe (merci à Earenciel). C'est le seul endroit où j'avais la place de les coller. Et encore merci à CanardWC pour m'avoir offert le kit de Dread pour mon anniversaire !

En définitive, c'est une pièce sur laquelle je me suis bien amusé, autant pour la conversion que la peinture (qui ne m'a pris qu'une journée). Ca m'a donné l'idée de faire des Boît' Kitu assez particulières...